La transformation de l’entreprise ne se décrète pas !

L’innovation est sur toutes les lèvres, dans tous les livres blancs, elle s’invite à toutes les conférences. Ici on digitalise, là on passe au collaboratif, ailleurs, on adopte le mode agile quand d’autres repensent la relation client en approche multicanal. Pas un jour sans qu’un nouvel expert n’exprime son avis et menace des pires maux ceux qui n’emprunteraient pas la voie du changement. Il semble que la transformation soit devenue la seule planche de salut des entreprises qui voudraient survivre en ce XXIe siècle.

D’où la multiplication des projets dans les entreprises de toutes tailles et de tous les secteurs. Mais le suivi de ces projets montre que le taux d’échec atteint 75%. Plusieurs facteurs expliquent un taux aussi élevé. Il n’est pas rare que l’entreprise mène 10 ou même 15 projets de transformation en parallèle, rarement gérés en cohérence. Le succès du changement ne dépend ni de la technologie ni de l’effectif concerné. Si trois projets de transformation sur quatre n’atteignent pas leurs objectifs, c’est essentiellement faute d’avoir été adoptés par les collaborateurs, et ce sur la durée.

Pour lire l’article en entier cliquez ici.