InsideBoard, la start-up qui décolle avec le confinement et en profite pour lever 25 millions

« Banques, automobile, intérim, tous prennent le virage du digital », dit le fondateur de la start-up InsideBoard, qui fournit aux entreprises des applis pour aider leurs salariés à adopter de nouveaux processus. Il en profite pour accélérer son développement.

La crise sanitaire a mis à l’arrêt une bonne partie de l’économie, et le capital-risque n’a pas fait exception : des levées de fonds sont à présent reportées. Malgré ce contexte, la start-up française InsideBoard vient de lever 25 millions d’euros : ce qui s’explique entre autres par le fait qu’elle est spécialisée dans l’accompagnement des projets de transformation d’entreprise. Les salariés peuvent utiliser ses outils autant en télétravail qu’au bureau, et ses clients sont précisément des entreprises que le confinement pousse actuellement à accélérer la numérisation de leurs processus.

Pour lire l’article en entier cliquez ici.