Le pouvoir du jeu dans le Capital Humain

Tout bouge très vite, les organisations, les méthodes et processus de travail, les solutions technologiques. Les réunions s’enchaînent pour expliquer sous toutes les coutures pourquoi on change, comment faire et on se retrouve un jour avec une nouvelle solution et des guides utilisateurs qui nous semblent compliqués.


Face à ce constat, de plus en plus en prise avec des contextes de digitalisation en masse, les collaborateurs essaient d’absorber un maximum.
L’idée de prendre plaisir pour comprendre et accepter le changement devient un défi. Et si on se prenait moins au sérieux pour accélérer le changement ? Et voilà comment le jeu est devenu un moyen clé pour réussir ces changements. En entreprise sur les projets digitaux, on parle de gamification pour inciter les collaborateurs à adopter un nouvel outil (CRM, ERP, digital workplace, …)

Pour chaque projet, il faut évaluer la dimension psychologique et sociale du jeu pour mettre en place les leviers efficaces.

Inspiré des serious games, jeux de société, jeux vidéo, escape games..  cette pratique favorise l’émulation, la motivation et, l’assimilation de l’information.

Elle implique les collaborateurs dans de nouveaux process et usages, permet une évaluation et reconnaissance individuelle pour chacun, favorise le partage de connaissance et l’esprit d’équipe. Des communautés d’ambassadeurs sont créées pour animer cette démarche très positive dans le cadre d’une transformation de l’entreprise.

Ainsi, chaque collaborateur peut suivre ses points, sa progression, la réalisation de ses challenges, la reconnaissance au travers de badges et même son classement lors de compétition.

Cela implique de définir ce qui motive vos collaborateurs, et peut être de les confronter à une culture d’entreprise en inadéquation, pour mettre en place des solutions efficaces et engageantes. 

 

Lire aussi…